Cela fait presque un an maintenant que j'ai adopté ma petite chienne Miky, petit beagle d'amour qui remplit ma vie de joie et de bonheur !
Miky est un véritable trésor, une boule d'amour joueuse et câline et surtout très gourmande ! C'est un estomac sur patte qui n'a de cesse de chercher la moindre miette à grignoter ! Elle est même prête à réaliser de magnifiques prouesses pour avoir à manger : vider mes poubelles, attendre que j'ai le dos tourné, manger les croquettes du chat lorsque l'on va chez mes parents... J'ai beau la gronder, rien n'y fait.

 

J'ai donc décidé d'appeler un éducateur canin afin qu'il me conseille sur la façon de la dresser et de ne plus commettre d'erreur.  En effet, après m'être un peu renseignée sur le sujet, même s'il peut être compliqué de canaliser cette race de chien et de la faire obéïr de par son caractère pugnace, cela reste possible à condition d'être plus têtu que le chien et de savoir "négocier" avec lui ! Cela passe principalement par le jeu, le Beagle aimant particulièrement s'amuser et jouer avec son maître.

L'éducateur canin est donc venu chez moi afin de constater le comportement de Miky ainsi que le mien. En effet, il semblerait que le dressage ne concerne pas uniquement le chien mais aussi et surtout, le maître ! Sans surprise, Miky a immédiatement été déterminée comme un chiot têtu car elle ne réagissait pas aux attaques sonores (claquements de doigts, tapement de mains, ect)... Après 2h de conseils et d'exercices pour travailler la hiérarchie au sein de la maison, j'ai décidé de prendre un forfait de 5 cours individuels et 5 cours collectifs pour un budget de 450€. C'est, je pense, le minimum pour bien vivre ensemble. Quoi qu'il en soit, après une semaine d'exercices avec Miky, j'ai déjà constaté des améliorations !
L'éducateur m'a donnée quelques astuces qui pourront vous aider si jamais vous êtes vous aussi dans la même situation :

  • Il ne faut pas hésiter à frapper dans vos mains près des oreilles du chien lorsque celui fait une bêtise : il comprendra ainsi que ce qu'il fait n'est pas bien ;
  • Ne jamais donner d'ordre à un chien en position "de faiblesse", accroupi : il faut en effet être debout pour lui montrer votre supériorité ;
  • Si votre chien aboit ou saute sur vous pour attirer votre attention, tournez lui le dos et ignorez-le : il passera de ce fait à autre chose n'ayant pas obtenu la réaction qu'il souhaitait ;
  • Le beagle étant un chien ayant toujours le museau par terre, il peut être compliqué d'attirer son regard : n'hésitez donc pas à l'éduquer de manière sonore ou par la récompense.

En effet, ce dernier point est extrêmement important. Comme Miky, tous les beagles sont des amoureux de la nourriture et feraient tout pour une friandise. C'est donc une des clefs de l'éducation de cette race. Pensez ainsi à récompenser votre chien par une friandise lorsqu'il a accompli une bonne action. Toutefois, comme me l'a conseillée l'éducateur ainsi que le vétérinaire, pour éviter que votre toutou ne s'empâte trop vite, il est primordial d'opter pour des croquettes de qualité. Personnellement, mon véto m'a recommandée les croquettes Pro Plan Purina et j'en suis totalement satisfaite ! Il semblerait même que Miky soit du même avis...!

Bref, je reviendrai vous en dire plus dès que les cours porteront leurs fruits ! En attendant, si vous avez des conseils sur l'éducation des chiens, je serai ravie d'en discuter !

 

Enregistrer