Comme je vous l'avais dit en janvier, 2017 sera pour moi une année faite de résolutions à tenir absolument ! Ayant à coeur de voyager de manière plus responsable, j'ai finalement décidé de mettre en place un projet : un voyage solidaire au Mexique !

Pour tout vous dire, la semaine dernière, l'un de mes très bons amis m'a parlée de sa dernière excursion en date : un magnifique voyage chez l'habitant à Cuba. Il en est revenu totalement bouleversé, avec une vision des choses totalement différente de ce qu'elle était avant son départ. Une expérience formidable, humaine, inestimable, pleine de rires, de sourires et de saveurs dont il est ressorti plus fort et plein d'énergie.

A la fin de son récit, j'ai réalisé que j'avais moi aussi envie d'ailleurs, de découvrir d'autres horizons, de rencontrer d'autres personnes, autrement. Je me suis donc renseignée sur Internet et j'ai découvert ce qu'était le tourisme solidaire : une formule qui permet de voyager dans des pays en voie de développement, mélangeant tourisme et soutien aux communautés locales. J'ai tout de suite pensé au Mexique et ai donc cherché un organisme qui proposait cette destination.

C'est ainsi que j'ai découvert Vision du Monde, pionnier du tourisme équitable et solidaire depuis plus de 20 ans. Ce voyagiste organise des voyages privilégiant la rencontre et l'échange avec les populations locales et contribue à l'amélioration de leurs conditions de vie grâce aux retombées économiques des voyages. Et, cerise sur le gâteau, elle propose plusieurs voyages solidaires au Mexique, à la découverte des communautés Mayas.

J'ai trouvé la formule parfaite : un voyage culturel de 15 jours à la découverte du sud du Mexique, de Mexico au Yucatan, en passant par le Chiapas. Au programme : visites d'imposants sites archéologiques inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, des projets d'écotourisme et surtout, beaucoup de rencontres et d'échanges avec les communautés locales.

C'est un projet qui me tient vraiment à coeur, c'est pourquoi je vais tout mettre en oeuvre pour qu'il se concrétise rapidement. Des voyages sont organisés tous les mois, je devrais donc pouvoir partir cette année si les finances me le permettent ! Miky et moi allons nous serrer un peu la ceinture : moins de friandises pour elle et moins d'achats compulsifs pour moi, et je pourrai à coup sûr financer ce voyage !

J'ai hâte de vous en dire plus !