Avec le retour du soleil, une seule envie : me prélasser au bord d’une piscine et profiter de la fraîcheur de l’eau. Mes parents ayant une grande et belle maison, ils avaient émis l’idée ces derniers temps de construire une piscine. Les sentant un peu indécis, j’ai quelque peu essayé de faire pencher la balance pour la validation de cette idée en me documentant au préalable sur le sujet et sur les différents équipements et dispositifs de sécurité d’une piscine privée. J’ai donc décidé de vous en faire part si, qui sait, vous souhaiteriez vous aussi construire une piscine chez vous, ou aider vos parents à faire le bon choix… Pour ma part, ça a marché !

 

La réglementation et la sécurité d’une piscine privée

 

Bâche à barres - www.piscineale.com

Avant toute chose, sachez que la loi prévoit une réglementation stricte par rapport à la sécurité des piscines privées enterrées. Vous devrez donc installer au moins un dispositif parmi les quatre existants : bâche, barrière, alarme ou abri de piscine.

 

La barrière de piscine : elle doit mesurer plus d’1m10 de haut et être solidement verrouillée afin que même un enfant ne puisse pas la déverrouiller seul. C’est un moyen simple de fermer l’accès à la piscine. Cette barrière doit être installée tout autour de la piscine, avec une marge permettant de circuler librement. Elle doit être conforme à la norme NF P 90-306.

 

L’alarme de piscine : elle prévient du danger lors du franchissement d’une ligne infrarouge (alarme infrarouge) ou sonne dès qu’elle repère une chute dans l’eau (alarme immergée). Selon la réglementation, elle doit être capable de détecter la chute d’un enfant d’au moins 6kg et ne pas se déclencher de façon intempestive. Elle doit également se réactiver automatiquement après chaque baignade. De plus, elle doit être conforme à la norme NF P 90-307.

 

La bâche à barres : la bâche à barre ou couverture de sécurité, doit couvrir la piscine dans sa globalité afin d’empêcher toute immersion d’un enfant de moins de 5 ans. Elle doit de plus résister au poids d’une personne adulte, jusqu’à 100kg et être conforme à la norme NF P 90-308.

 

L’abri de piscine : il rend le bassin inaccessible. Sa fermeture doit être solide pour ne pas permettre à un enfant de l’ouvrir. Il doit de plus être très résistant aux intempéries. Son plus ? Il offre un confort de baignade en toute saison. Il doit être conforme à la norme NF P 90-309.

 

 

Les équipements et l’entretien d’une piscine privée

 

Lorsque l’on choisit une piscine, il faut également penser à son entretien et ses équipements.

L'entretien

 

 

 

Tout d’abord, pensez à installer des margelles le long de votre bassin : elles empêcheront en effet que votre piscine ne se salisse. Vous pouvez également installer un kit plage en composite ou un plancher en bois pour un effet plus esthétique et harmonieux avec votre extérieur.

Choisissez ensuite le système de filtration le mieux adapté à votre piscine, qu’il soit à sable ou par cartouche. Il existe également des blocs de filtration hors-bord permettant de recycler l’eau.

Pour le nettoyage de votre piscine, optez pour un robot électrique automatique.

Pour désinfecter votre piscine, vous avez le choix : chlore, brome, oxygène actif ou poly hexaméthylène biguanide. Pensez également à vérifier régulièrement le niveau de pH de votre piscine afin d’éviter le développement de microbes.

Les équipements 

Pompe de nage à contre-courant www.piscineale.com

Pour optimiser l’accessibilité à votre bassin, vous pouvez opter pour l’échelle (le moins onéreux), l’escalier ou encore la plage immergée, en pente douce. Il existe même des dispositifs pour les personnes à mobilité réduite, comme par exemple l’échelle automatique ou le siège élévateur.

Pour les plus sportifs, il est possible d’ajouter un système de nage à contre-courant, encastré ou hors-sol. Ce système est parfait pour les petits bassins, permettant la nage sans se déplacer. Outre sa pratique sportive, les kits et pompes de nage à contre-courant peuvent aussi être adaptés à une piscine pour des massages balnéo…

Il existe encore beaucoup d’équipements et autres accessoires pour une piscine. Néanmoins, si vous décidez d’installer une piscine privée, n’hésitez pas à demander conseil à votre revendeur ou fabricant.
Enfin, avant tout achat, demandez plusieurs devis en fonction des équipements que vous choisissez afin d’éviter les mauvaises surprises.